Call for Papers

The aim of this two-day conference is to explore the presence of song in French narrative from the medieval to the modern. Within the broader sphere of musico-literary relations, song has a specific place at the intersection between words and music. Yet a focus on song in narrative shifts the emphasis from poetry to prose, and necessitates a consideration of the formal disjuncture between both music and literature, on the one hand, and poetry and prose, on the other. In this interdisciplinary conference, we will bring musicologists and literary scholars together in a productive dialogue, centred on song(s), singers, and singing in French and francophone texts. The conference will interrogate issues including the role of song in narrative, the specific songs that are cited or referenced, questions of transmission and translation, and the representation, contribution, and narrative function of song.

We encourage speakers to offer case studies of instances of song in French narrative, with attention to: what is being sung; who is singing; who is listening; how song is represented; the role of song in plot, characterization, etc. We anticipate engagement with questions concerning the history and transmission of song through editions, translation, and performance. We also encourage theoretical reflections on song, voice, and narratology. Finally, beyond particular case studies across different periods and narrative forms, we hope to construct across the conference what Terence Cave has called a ‘working typology’ of song in French narrative (citing from a key reference point for our project, Mignon’s Afterlives (2011)).

Topics might include but are in no way limited to:

• Cultural-historical issues

• Francophone and post-colonial perspectives

• Genre and aesthetics

• Gender

• Issues of taste

• Music and meaning

• Music and mass production

• The performing body

• Questions of form and stylistics

• Representations of performance

• Sensory affect

• Soundscape in the text

• Subjectivity and interpersonal relations

• Synaesthesia

• The sacred and the secular

• Tradition and innovation

• Translation and crossing linguistic borders

• Voice, instrument, tone

The organisers would be delighted to receive proposals for 20-minute papers on any aspect of Song in French Narrative. Proposals should include an abstract (max. 200 words) accompanied by a short biography, to be sent by Friday 17 January 2020 via email to songinnarrative@gmail.com. Papers may be given in English or French.

For updates, follow us @song_narrative.

Appel à communications

Le chant dans la narration française

Le but de ce colloque de deux jours est d’examiner la présence du chant dans la narration française du Moyen Âge jusqu’à présent. Au sein du domaine plus large des relations musicolittéraires, le chant a une place particulière au croisement entre les paroles et la musique. Pourtant, l’attention portée au chant dans la narration met l’accent sur la prose plutôt que sur la poésie, et requiert une prise en considération de la séparation formelle à la fois entre la musique et la littérature, d’un côté, et la poésie et la prose, de l’autre. Dans ce colloque interdisciplinaire, nous rassemblerons ensemble musicologues et spécialistes de littérature pour un échange productif, axé sur le chant/les chansons, les chanteurs et l’acte de chanter dans des textes français et francophones. Ce colloque interrogera des questions qui comprendront le rôle du chant dans la narration, les chansons précises qui y sont citées ou mentionnées, les enjeux liés à la transmission et à la traduction, la représentation, la contribution et la fonction narrative du chant.

Les intervenants sont encouragés à offrir des études de cas de moments de chant dans la narration française, en prêtant l’attention à : ce qui est chanté ; qui chante ; qui écoute ; comment le chant est représenté ; le rôle du chant dans l’intrigue et la création de personnages, etc. Nous nous attendons à ce que soient prises en compte des questions au sujet de l’histoire et de la traduction du chant à travers des éditions, la traduction et l’interprétation. Nous encourageons également des réflexions théoriques sur le chant, la voix et la narratologie. Enfin, au-delà des études de cas singuliers à travers de périodes temporelles et de formes narratives différentes, nous espérons commencer à construire ce que Terence Cave a appelé ‘une typologie de travail’ du chant dans la narration française (citant ici un point de référence clé de notre projet, Mignon’s Afterlives (2011)).

Les sujets discutés pourraient inclure mais ne sont pas limités aux suivants :

• Questions culturelles/historiques

• Perspectives francophones et postcoloniales

• Le genre et l’esthétique

Le genre (gender)

• Questions de goût

• La musique et le sens

• La musique et la production de masse

• Le corps sur scène

• Questions de forme et de stylistique

• Les représentations de l’interprétation du chant

• L’affect sensoriel

• L’environnement sonore dans le texte

• La subjectivité et les relations interpersonnelles

• La synesthésie

• Le sacré et le laïque

• La tradition et l’innovation

• La traduction et la traversée de frontières linguistiques

• La voix, l’instrument, la tonalité

Les organisatrices seraient enchantées de recevoir des propositions d’interventions de vingt minutes sur tous les aspects du chant dans la narration française. Ces propositions devront inclure un résumé (max. 200 paroles) et une brève biographie, à envoyer d’ici à vendredi 17 janvier 2020 par email à songinnarrative@gmail.com. Les communications pourront être données en anglais ou en français.

Pour vous tenir au courant, veuillez nous suivre sur Twitter @song_narrative.


Create your website at WordPress.com
Get started
%d bloggers like this: